VTT Montagnes et Sierras

VTT Montagnes et Sierras

mardi 9 janvier 2018

INFOS : Sarrance (Vallée d'Aspe)

SARRANCE ***

Petite variante de l'itinéraire 51 du tome 1 de mon livre topo Pyrénées Ouest. 
En fait il s'agit dans la deuxième partie du parcours, au-dessus du village de Sarrance, de prendre à gauche à l'unique intersection en suivant les indications : "Sarrance par Cloître - calvaire". Ce final est plus ludique avec ses enchaînement de virages, cependant un peu plus technique. Il permet d'arriver directement dans le village. 

Fait avec David M. et Hervé F. le 5 janvier 2018

Traces gps sur :
Wikilocq : Sarrance vtt robert
VTT 64



















TOPO : Fuente de Tamara (Aragon Est)

                                                       FUENTE DE TAMARA***

Il s’agit d’une variante de l’itinéraine 38 « Morano » du volume 3 de mes livres VTT Pyrénées. Plutôt que de passer par « el huevo », on bifurque  directement par le sentier face au village de Morano, ce qui donne ainsi une descente jusqu’à la fuente de Tamara plus joueuse. Le retour est le même. 


Cotation globale : 3
Durée totale : 3 h.
Cotation physique : 2
Cotation technique : 3
Distance totale : 12,2  km chemins/sentiers : 7,2  km  Routes : 5  km
Dénivelée : + 380  m. – 380 m.
Altitude maxi : 670  m mini 495 m.

cartes : Parque de la Sierra y los cañones de Guara.  Edit. Pirineo 1/40 000

Périodes : toute l’année

Pour y aller : Après Huesca, direction Barbastro, rentrer en Sierra de Guara, par la route d’Alquezar, Rodellar. Une fois passé Bierge, en direction de Morano, se garer au parking  de « la presa y molino de Biarxe »



traces gpx
Wikilock : Fuente de tamara Robert
VTT 64


Topo :

1Parking (30T  x=740345  y=4673009) Alt. 504 m. La première partie  permet de s’échauffer sur cette petite route goudronnée, mais très agréable.
2 -5 km. - Bifurcation (30T  x=738751  y=4675917) Alt. 649 m. Face au village de Morano, prendre à droite (E) la petite route qui mène à un belvédère. Belle vue sur la vallée et l »huevo de Morano ». Continuer par le sentier descendant trialisant et très agréable.
3 – 6 km. – Bifurcation (30T  x=739179  y=4676282) Alt. 620 m. Sentier  trialisant et descendant pour rejoindre le rio de l’Alcanadre, juste après los Estrechos de Tamara.
4 – 7,5 km . – Fuente de Tamara (30T  x=740102  y=4675691) Alt. 490 m. Bel endroit de pique-nique. Source d’eau potable juste avant de traverser à guet le rio (en hiver…brrr !). De l’autre côté de la rivière, rouler une centaine de mètres avant de remonter par une piste très abrupte (il faudra certainement pousser le vélo).
5 – 8,3 km. – Bifurcation (30T  x=740386  y=4675563) Alt. 576 m. Prendre à droite (SO). Sentier en balcon  à suivre intégralement. Celui-ci navigue au-dessus du  rio Alcanadre. Il traverse les barancos Cequero, de Tamara, passe près de la fuente de San Juliàn. Il faudra savoir prendre l’élan de temps en temps afin de remonter certains petits rapaillons  et faire attention aux rambardes.
Ce sentier mène à une piste. La suivre jusqu’au parking de départ.


Fait le 1er janvier 2018 avec Hervé F., Serge P., Serge C., David M. et Mertxe





















TOPO : Crêtes du Balces (Aragon Est)

CRÊTES DU BALCES ****

Avec mon ami Serge P, cela faisait pas mal de temps que nous visions une version différente de l’itinéraire « Rodellar » décrit dans mon tome III. Nous voulions faire une traversée de crêtes plus longue pour accéder à la descente que l’on connaissait magnifique et très variée. Pari réussi pour cela mais !!!!   il s’est avéré que la montée n’était pas à la hauteur de nos espoirs. Effectivement, celle-ci s’adresse  à ceux qui adorent porter ou pousser son vélo pour 600 m. de dénivelé positif, alors que l’on peut accéder plus facilement à la descente par ailleurs. Plus  de crêtes très belles cependant mais pour cette version, on est très peu en selle à la montée….
Pourquoi donc faire la promotion de ce parcours ainsi bâti. Ceci afin que d’autres fouineurs en connaissent la faisabilité afin que chacun puisse l’effectuer (ou non) en connaissance de cause.

Cotation globale : 3
Cotation physique : 4
Cotation technique : 3+
Distance totale : 12,3  km chemins/sentiers :  12 km  Route : 0,3  km
Dénivelée : + 815  m. – 815   m.
Altitude maxi : 1489  m   mini : 750 m. 
Période  : toute l’année.
Carte : Sierra de Guara

Traces gpx :
Sur Wikilock : Balces  vtt Robert
Sur VTT 64


Départ : Se rendre à Rodellar (fin de la route, cul de sac) et se garer dans un des parkings. (bivouac sauvage interdit).


Topo

1 – Parking (30T  x=741101  y=4684957) Alt. 750 m. Monter par la petite ruelle à droite de l’entrée du camping. Petit poussage. Continuer par la piste, l’échauffement se fait très rapidement, présageant la suite.
2 – 1,9 km. - Bifurcation (30T  x=741862  y=4685780) Alt. 865 m. Quitter la piste principale allant à Cheto et prendre à droite (N). La piste est moins bonne. Au croisement, continuer tout droit, panneau « cresta Balced ». Après un virage bien prononcé, début du poussage car c’est très raide . Cela devient ensuite un sentier caillouteux.
3 – 5,4 km. – Croisement (30T  x=743752  y=4687081) Alt. 1486 m. Fin du poussage. Prendre à droite (S). A partir d’ici, parcours de crêtes avec petites montées et descentes très sympas dans un super cadre, avec passages près de falaises.
4 – 8,2  km.  – Bifurcation (30T  x=743317  y=4685170) Alt. 1374 m. Début de la grande descente à droite (NO), panneau « Rodellar ». Fantastique ! Dans le bas, suivre constamment le chemin  principal et au croisement aller tout droit (NO) .

Fait avec Serge P. , Serge C., David M., Hervé F. et Mertxe le 31 décembre 2017




















lundi 8 janvier 2018

TOPO : Otin (Aragon Est)



Cela faisait pas mal de temps que je voulais aller faire ce parcours car on m'en avait parlé toujours en bien. Profitant d'un petit séjour annuel en Sierra de Guara, effectivement chaque fin d'année, on s'y retrouve avec des copains, c'était le moment. Un véritable régal. Je donnerai également des infos sur la suite de notre programme un peu plus tard....



       OTIN ****
Otin fait parti des villages abandonnés où l’on retourne très facilement car il illustre une partie de l’histoire intime et douloureuse aragonaise dans un environnement incroyablement beau. On se sent vraiment au cœur de la Sierra. De Rodellar, on rejoint le fond du célèbre cañon du Mascun par un sentier qui nous met déjà en appétit pour le reste. La montée dans le chemin entre les parois  d’Andrebod permet de tester son endurance car  le poussage ou le portage  est conséquent mais le jeu mérite car cela permet d’arriver près du dolmen de Losa Mora. Un beau  monotrace nous transporte jusqu’à Otin où  on ressent,  avec un petit pincement au cœur, la  vie difficile  des familles paysannes à l’époque avec l’abandon du village par ses derniers habitants en 1960. Une petite remontée nous fait rejoindre la grande descente magnifique sur un véritable chemin en balcon qui  nous mène dans les entrailles du  Mascun ; attention cependant, celle-ci réclame un pilotage technique  assez dynamique pour rouler sur les galets  du sentier. Quel régal au fond du cañon avant le  dernier poussage pour rejoindre Rodellar… la bière est bien méritée sur une terrasse d’un bar du village.

Cotation globale : 3
Cotation physique : 3
Cotation technique : 3+
Distance totale : 14,7 km chemins/sentiers : 14  km  Route : 0,7  km
Dénivelée : + 575  m. – 575  m.
Altitude maxi : 1111  m   mini : 710 m. 
Période  : toute l’année.
Carte : Sierra de Guara

Traces gpx :
Sur Wikilock : Otin vtt Robert
Sur VTT 64


Pour y aller : Se rendre à Rodellar (fin de la route, cul de sac) et se garer dans un des parkings. (bivouac sauvage interdit).


Topo :

1- Parking (30T  x=741104  y=4684966) alt. 740 m. Rentrer dans le village et suivre les indications pour rejoindre le cañon du Mascun.
2 - 2,2 km. – Bifurcation (30T  x=740654  y=4686189) Alt. 718 m. Prendre à gauche (O),  panneau « Dolmen Las Moras »
3 – 3,5 km. – Pardina (30T  x=739578  y=4686414) Alt. 945 m. Prendre à droite (NO), panneau « Nasarre ». Fin du portage, cela roule mais il faut pousser sur les pédales assez fort de temps en temps.
4 – 5,3 km. – Dolmen  Losa Mora (30T  x=739908  y=4687843) Alt. 1105 m. celui-ci se trouve à droite de ce petit col, à une dizaine de mètres. Aller tout droit (NE), panneau « Otin ».
5 – 5,8 km. – Bifurcation (30T  x=739983  y=4688190) Alt. 1102 m. Prendre à droite (NE), panneau « Otin » pour un monotrace très sympa dans le vallon de la Lupera.
6 – 7,4 km. – Otin (30T  x=741136  y=4689281) Alt. 1019 m. On peut monter à l’église en A/R à pieds, mais mieux vaut rester pour pique niquer sur la grande prairie en contrebas. Continuer tout droit (E).
7 – 7,6 km. – Bifurcation (30T  x=741221  y=4689279) Alt. 1015 m.  Prendre à droite (NE), panneau  « Bco Mascun por Turno ».  Quelques poussages.
8 – 8,7 km. -  Embranchement (30T  x=741042  y=4688439) Alt. 1029 m. Prendre à droite (NE), panneau « Mascun », petit poussage du vélo. On s’approche de la grande descente. Les arrêts sont vivement recommandés pour profiter du spectacle. Dans le cañon, suivre les cairns (évidents), rejoindre le waypoint N°2 et remonter à Rodellar.

Fait avec Serge P, Hervé F. et Mertxe le 30 décembre 2017.




carte générale





























mercredi 27 décembre 2017

TOPO : Raya Finas (Aragon >Ouest)

Cela faisait pas mal de temps que je comptais aller par là, Serge et Martine C. m'en avait parlé... Vu le nombre de traces rencontrées, je pense qu'il s'agit d'une classique du coin. Le VTT monotrace "explose" en Aragon, poussant ainsi les pratiquants à nettoyer d'anciens sentiers, pour le plus grand bonheur des autres, car c'est généralement très bien fait. Grand merci à eux....


RAYA FINAS****

Itinéraire  très intéressant dans un décor magnifique pouvant être modelé suivant ses envies car il s’agit ici d’un »grand huit ».  Le parcours en entier offre une diversité technique qui comblera la plupart des pilotes. Les passages difficiles sont assez courts permettant ainsi à chacun de se tester en toute liberté. Toutes les descentes sont en monotrace avec de supers passages, le « développé »  assez long car la pente n’est jamais extrême. Une poussée d'une vingtaine de minutes jusqu’au col , au-dessus de la « Raya del Pozo », vite oubliée, tant la suite est fantastique….
Juste à dire que c’est à faire puis refaire pour encore mieux apprécier…

Cotation globale : 3
Durée totale : 3 h. 30
Cotation physique : 3
Cotation technique : 3 (passages en 4)
Distance totale : 28,3 km chemins/sentiers : 14  km  Route : 14,3   km
Dénivelée : + 1245 m. – 1245 m.
Altitude maxi : 1605 m mini : 860  m.
Cyclable : 95 %
Périodes : toute l’année
Carte : Sierra de Guara

REMARQUES :
- Quelques passages en 3+ et 4

Traces Gpx sur :
- Wikilock : Raya Finas VTT Robert
-VTT 64

Pour y aller : De Sabiñanigo passer le col de Monrepos et aller se garer sur le grand parking face au bar restaurant du village d’Arguis.




Topo :

1Parking (30 T 711820 4687533) alt. 984 m. Prendre l’ancienne route qui monte au col. Aux maisons (meson nuevo), prendre à droite (S).  La route monte progressivement jusqu’au Pico de la Aguila.
2 -9,6 Km ; -  Sentier (30T  x=714118  y=4686722) Alt. 1578 m.  Il se trouve un peu avant le pic (environ 300 m), dans un petit col,(ayant vue sur l’Est de la Sierra). Prendre à gauche (N). Eviter le premier mamelon par le sentier du bas, passer un petit col et monter au pic où se trouve une petite cabane.
3 – 11,1 km - Sommet  (30T  x=713627  y=4688115) Alt.  1605 m. Début de la descente très sympa. Attention, un petit passage de rochers un peu expo mais cela passe.  Sentier en ligne de crête puis en Nord. Très ludique. Col de Meson Nuevo (passé à la montée). Aller sur le plat vers le NE (direction Nocito) sur  une centaine de mètres.
4 – 12,8 km. - Chemin montant (30T  x=713339  y=4689328) Alt. 1265 m. C’est le premier après le col à gauche (NE). Les plus en forme passeront sur le vélo, les autres « pousse – pousse » ! Arrivé sur un petit col, descente légère  et arrivé sur la piste,  continuer tout droit (NO). Passer l’embranchement de l’ermita de Santa Magdalena, et continuer en suivant la piste.
5 -  16,9 km. – Embranchement (30T  x=710470  y=4689820) Alt. 1430 m. Suivre la direction du panneau « Raya Finas – Arguis » en prenant à gauche (S).  Cette vieille piste, va bien monter et il faudra pousser notre « bécane » car sur le final, c’est raide..
6 – 18,6 km. – Col (30T  x=709814  y=4689246) Alt. 1579 m. Continuer par le seul sentier. Très beau et parfois des passages bien techniques. Sur la route remonter  à gauche(NE), par le début du parcours. 
7- 24,6 km. – Col « Meson Nuevo » (30T  x=713237  y=4689226) Alt. 126U0 m. Prendre immédiatement à droite (O), la petite piste descendante. Celle-ci devient plus bas un sentier, petites montées de temps en temps. Très ludique. Suivre les marques pédestres sur des petits poteaux. Arrivé à Arguis, rejoindre la voiture.

Fait le 23 décembre2017 avec Louis, Serge et Mertxe.



carte générale





















Voila ce qui peut arriver si on ne suit pas la trace....








dimanche 17 décembre 2017

INFOS ;Sase (Aragon Est)

SASE (Aragon Est)


La neige faisant un peu défaut par chez nous dans les Pyrénées Atlantiques, avec Mertxe et Hervé Farge, je suis parti chercher un peu de soleil avec le VTT et de la chaleur (mais pas à l’ombre) en Aragon. Passant le tunnel du Somport, hou la la ! la neige jusqu’aux portes de Jaca… mais après le tunnel qui va à Biescas, grand beau et tout sec et pas un nuage. Ce n’est pas la première fois que ce genre de chose arrive, souvent le temps change à cet endroit, donc à savoir pour d’autres prétendants comme les hauteurs de Fiscal qui sont bien exposées  pour l’hiver et surtout bien protégées du vent glacial du Nord. On  aime chaque année faire un petit tour lorsque la neige est capricieuse ou lorsque le temps est maussade sur la chaine ouest.  
Le parcours de « Sase » est très chouette et la piste de montée agréable, même si elle a quelques longueurs. Un petit conseil cependant, après le petit village semi abandonné de Sase (certaines maisons sont retapées par quelques jeunes qui ont décidé de refaire revivre ces magnifiques lieux sauvages, et c’est bien comme cela), continuer en suivant le balisage VTT de la « Zona Zéro », car le monotrace est plus joueur. Effectivement, sur mon topo N° 33 du tome 3, je préconise de suivre le PR en jaune et blanc. Les murs de soutènement sont tombés rendant les passages plus difficiles. La suite de la descente comporte pas mal de cailloux, le tout devient donc plus technique.

Parcours réalisé le samedi 16 décembre 2017





passage un peu expo




A l'ombre, il fait froid....


Sasé





le final